ASTRAZENECA


LA FRANCE VALIDE LE VACCIN "COVISHIELD"
____

pass-sanitaire-castex-matignon-vaccination-business-center-cambodia-cendy-lacroix-carte-vaccin-astrazenaca-covid19-coronavirus-etranger-ambassade-france-francais.png



Depuis le 18 juillet 2021, le vaccin Covishield est désormais reconnu par les autorités sanitaires françaises, ce qui est une très bonne nouvelle pour les expatriés, car de nombreux français de l'étranger ont bénéficié d’une vaccination avec ce vaccin d'Astrazeneca indien appelé Covishield.

Jusqu'ici, seule la version européenne de ce vaccin du laboratoire AstraZeneca, "le Vaxzevria", était homologuée en France (et Europe). 


Un communiqué émis par Matignon, samedi 17 juillet, indique

« ... Il est enfin précisé que le vaccin Covishield dont la composition et le procédé de fabrication sont similaires à 
ceux du vaccin Vaxzevria du laboratoire AstraZeneca, est désormais reconnu pour le pass sanitaire. »

 (Premier ministre français, Jean Castex). Voir le texte du communiqué


Texte du 19 Juillet 2021. Ces informations sont seulement à titre informatif.

ACCES AU PASS SANITAIRE FRANCAIS AVEC COVISHIELD
____

Désormais, les personnes ayant reçu deux doses du Covishield à l'étranger pourront, sur le territoire français obtenir le pass sanitaire*, en présentant la preuve de leur vaccination et auront alors les mêmes droits que ceux qui ont bénéficié de Pfizer, Moderna ou encore AstraZeneca (Vaxzevria !), qui sont les vaccins homologués par l’Agence européenne du médicament (EMA). *A priori le pass sanitaire pour la France mais pas forcément pour l'Europe. 


La France en reconnaissant le vaccin Covishield a rejoint l’Autriche, la Belgique, la Bulgarie, la Finlande, l’Allemagne, la Grèce, la Hongrie, l’Islande, l’Irlande, la Lettonie, les Pays-Bas, la Slovénie, l’Espagne, la Suède et la Suisse qui reconnaissent déjà ce vaccin produit par 'Serum Institute of India'.

NB : Les États membres de l'UE peuvent individuellement, admettre les personnes vaccinées avec/ ou utiliser des vaccins non homologués par l'EMA. C' est le cas en Hongrie qui utilise le vaccin russe Spoutnik, qui n'est ni reconnu par l’Union européenne (EMA), ni par l’OMS. L’EMA en revanche n’a pas revue sa position, et ne reconnaît toujours pas le vaccin Covishield alors que l’OMS a donné son feu vert. 



Autre bonne nouvelle annoncée également dans le même communiqué de Jean Castex :

" Pour les Français de l’étranger qui ne disposeraient pas d’un schéma vaccinal complet,
les tests de dépistage seront gratuits sur le territoire national."

(Instruction prise par le directeur général de la santé datée du 14 juillet 2021).

CET ARTICLE SERA PROCHAINEMENT RETIRé DE CE SITE (BCC) MAIS VOUS POURREZ LE RETROUVER SUR LE SITE "ICI", LE NOUVEAU SITE D'ACTUALITéS EN FRANCAIS.


CONFUSION AVEC LE VACCIN "ASTRAZENECA"
CHEZ LES EXPATRIES FRANCAIS AU CAMBODGE
____

Le fait que les vaccins soit au départ souvent nommés avec le nom du laboratoire qui les a conçus, on a ensuite tendance a utiliser ce nom comme appellation.
Cela a créé une confusion dans la communauté française au Cambodge, en voyant que l'Union Européenne reconnaissait le vaccin "AstraZeneca", et que ce vaccin existait au Cambodge. ERREUR ET CONFUSION ... 

Si le vaccin AstraZeneca est effectivement bien homologué par l'Union Européenne, et permet d'obtenir le "pass sanitaire", l'erreur est
que c'est l'AstraZeneca "Vaxzevria" qui est reconnu dans l'UE, alors qu'au Cambodge c'est le vaccin AstraZeneca "Covishield" 
qui est utilisé et celui-là, n'est pas reconnu par l'UE ! Donc pas de "pass sanitaire Europe"...


Le 17 juillet 2021, passant outre les décisions de l'Agence Européenne du médicament (EMA) qui décide pour l'Europe des vaccins homologués ou non, la France a décidé de reconnaitre sur son territoire, le vaccin COVISHIELD d'AstraZeneca (comme vu dans l'article précédent) ! 


Toutefois, si vous avez déjà été vaccinés au Cambodge avec le vaccin Sinopharm ou Sinovac, ne soyez pas désespérés, nous attendons très prochainement des nouvelles mesures actuellement en discussions en France, avec peut être des "assouplissements" voir la reconnaissance de nouveaux vaccins (chinois) afin que les français vaccinés à l'étranger avec un vaccin non  homologué puissent circuler normalement en France... De son côté, le Cambodge devrait recevoir des doses de "JANSSEN", vaccin à dose unique.



ASTRAZENECA, VAXZEVRIA ET COVISHIELD
COMMENT S'Y RETROUVER ?
____

AstraZeneca et l’Université d’Oxford sont ceux qui ont élaboré ce vaccin Covid-19

Il est le plus généralement connu par le nom de "vaccin Oxford-AstraZeneca" et a ensuite différents « noms commerciaux » qui
sont les noms de marque déposés légalement par les sociétés qui fabriquent et distribuent le produit pharmaceutique :

1- Vaxzevria : nom de marque actuel pour la version du vaccin Oxford-AstraZeneca quand les vaccins sont fabriqués par "AstraZeneca";
2- Covishield : nom de marque pour la version du vaccin Oxford-AstraZeneca, quand les vaccins sont fabriqués en Inde par "Serum Institute of India" (SII)

 
AstraZeneca est un groupe pharmaceutique suédo-britannique, né de la fusion du suédois "Astra" qui a racheté  le britannique "Zeneca" en avril 1999, et qui est dirigé par le français Pascal Soriot depuis 2012.


.

pass-sanitaire-castex-matignon-vaccination-business-center-cambodia-cendy-lacroix-carte-vaccin-astrazenaca-covid19-coronavirus-etranger-ambassade-france-francais.png


1- LE VACCIN COVID-19 D'ASTRAZENECA - OXFORD
"VAXZEVRIA"
____

Le nom de ce vaccin COVID-19 AstraZeneca a été changé et s'appelle désormais "VaxZevria" (depuis le 25 mars 2021).

Le vaccin "COVID-19 AstraZeneca" a reçu une autorisation de mise sur
le marché conditionnelle valide dans toute l'UE le 29 janvier 2021. 

En mars 2020, le gouvernement britannique ainsi que les scientifiques concernés poussent l'Université d'Oxford à confier la production à AstraZeneca plutôt qu'à Merck & Co., par crainte que les vaccins fabriqués aux États-Unis ne soient pas exportés au Royaume-Uni et dans le reste du monde. Leur méfiance était fondée, puisque le président américain Joe Biden a signé un décret en mars 2021 donnant aux Américains la priorité des vaccins produits aux États-Unis

Compte-tenu de capacités de production insuffisantes pour les livraisons promises en Europe, AstraZeneca décide en février 2021 de s'associer avec le laboratoire allemand IDT Biologika pour fabriquer des vaccins en Allemagne à partir de fin 2021.

Au premier trimestre 2021, AstraZeneca a produit des vaccins dans l'union européenne, dont 30 millions à destination des 27 pays de l'Union européenne et 21 millions à destination du Royaume-Uni et quelques autres à destination de 32 autres pays.


.


pass-sanitaire-castex-matignon-vaccination-business-center-cambodia-cendy-lacroix-carte-vaccin-astrazenaca-covid19-coronavirus-etranger-ambassade-france-francais.png


2- LE VACCIN D'ASTRAZENECA PRODUIT EN INDE
"COVISHIELD" 
____

Covishield, est le nom donné au vaccin développé par AstraZeneca qui est fabriqué en Inde par l’entreprise pharmaceutique indienne
"Serum Institute of India" (SII), - plus gros producteur de vaccin au monde -, et qui est autorisé à utiliser la «recette» du vaccin.
Covishield autorisé par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), est largement utilisé en Afrique mais aussi en Asie, via l’initiative Covax.

C'est ce vaccin d'AstraZeneca le COVISHIELD qui est utilisé au Cambodge pour la vaccination. 


Le Serum Institute of India (SII), affirme en décembre 2020 fabriquer de 50 à 60 millions de doses de l'AZD122273. Grâce à un investissement de 650 millions d'euros et au recrutement de 400 personnes, le SII crée 5 lignes de production de vaccins anti-Covid, avec comme objectif de vacciner les indiens et de fournir 600 millions de doses pour d'autres pays. Cependant l'UE refuse d'homologué ce vaccin d'Astrazeneca produit en Inde.



.



POURQUOI L'UE REFUSE DE RECONNAITRE LE VACCIN
COVISHIELD D'ASTRAZENECA PRODUIT EN INDE
____

" La version indienne du vaccin contre le Covid-19 d'AstraZeneca n'est pas autorisée dans l'UE
en raison de la possibilité de - différences - avec l'original " dit l' EMA

 "Cela s'explique par le fait que les vaccins sont des produits biologiques. Des différences infimes dans les conditions de fabrication peuvent entraîner des différences dans le produit final et la législation européenne exige donc que les sites de fabrication et le processus de production soient évalués et approuvés dans le cadre du processus d'autorisation", indique l'EMA.

"Même s'il utilise une technologie de production analogue à celle du Vaxzevria (le vaccin d'AstraZeneca-Oxford), le Covishield en tant que tel n'est actuellement pas approuvé par l'UE"a déclaré, l'Agence Européenne des Médicaments (EMA).







POURQUOI CES CHANGEMENTS OU CES NOMS DIFFERENTS DES VACCINS
____

Les fabricants utilisent cette voie pour uniformiser les noms de leurs médicaments et vaccins.

Lorsqu’ils apparaissent sur le marché, les vaccins et les médicaments ont souvent plusieurs dénominations :
Un nom « chimique » inspiré par ses principes actifs qui est utilisé par les chercheurs, un nom générique attribué par l'OMS pour identifier le médicament à l'international et un "nom de marque", qui sera différent d’un pays à l’autre.


Dans le cas du produit d’ "AstraZeneca et de l’Université d’Oxford", son nom a été désigné logiquement (en anglais) «Covid-19 Vaccine AstraZeneca». A l’automne dernier, il était désigné par l’entreprise AZD1222 (2020). On l’appelle aussi ChAdOx1 nCoV-19, du nom de l'adénovirus utilisé dans le vaccin. L'EMA a ensuite approuvé la modification de nom le 25 mars 2021, à la demande de la société pharmaceutique anglo-suédoise AstraZeneca et désormais, les flacons porteront donc l’étiquette Vaxzevria, quand il est manufacturé par AstraZeneca. 

Autre exemple, le vaccin de Pfizer s’appelle officiellement Comirnaty, bien qu’on le désigne plus souvent comme « le vaccin de Pfizer » (certains experts, diront son nom original Tozinameran, ou son nom de code BNT162b2). Le vaccin de Moderna porte aussi le nom d’ARNm-1273, mais on a retenu Moderna, et celui de Janssen bien qu'il porte le nom d’Ad26.COV2.S, on utilise le nom de vaccin Janssen. 





DERNIERES ACTUALITES CONCERNANT 
LA FRANCE ET LE VACCIN ASTRAZENECA
____

Depuis le mardi 20 juillet, toutes les nouvelles livraisons de vaccins AstraZeneca prévues pour la France seront basculées vers les dons aux pays en développement. Elles seront "100% fléchées à Covax", le dispositif de solidarité internationale.


COMMUNIQUE DE MATIGNON


Service Communication
Hôtel de Matignon, le 17 juillet 2021


COMMUNIQUÉ DE PRESSE

LE GOUVERNEMENT ADAPTE LES MESURES AUX FRONTIERES POUR LIMITER LA DIFFUSION DES VARIANTS D’INTERET DU CORONAVIRUS

Alors que la dynamique épidémique repart à la hausse au plan mondial et sur le territoire national, sous l’effet de la diffusion rapide du variant Delta, le Gouvernement fait le choix d’adapter ses mesures de contrôle des arrivées en provenance des pays tiers.

La liste des pays rouges sera tout d’abord élargie à la Tunisie, au Mozambique, à Cuba et à l’Indonésie. Pour les voyageurs non vaccinés en provenance de ces pays, ils devront, conformément aux règles en vigueur, pouvoir justifier d’un motif impérieux, présenter une preuve de test au départ, et se conformer à l’obligation de test à l’arrivée, ainsi qu’observer une quarantaine contrôlée de 10 jours une fois sur le sol français.

Un régime renforcé est ensuite mis en place pour le Royaume-Uni, avec un test exigé au départ (PCR ou antigénique) de moins de 24 h (contre 48h aujourd’hui) pour les personnes non-vaccinées.

Aussi, l’Espagne, le Portugal, Chypre, les Pays-Bas et la Grèce seront mis sous surveillance au sein de l’espace européen, avec un test exigé au départ de moins de 24 h pour les personnes non vaccinées (contre 72h aujourd’hui).

Ces mesures entreront en vigueur le dimanche 18 juillet à 0h.

Dans le même temps, et parce que les vaccins sont efficaces contre le virus, et notamment son variant Delta, les contraintes pesant sur les voyageurs bénéficiant d’un schéma vaccinal complet avec un vaccin reconnu par l’Agence européenne du médicament (Pfizer, Moderna, AstraZeneca ou Janssen) seront levées à compter de ce samedi 17 juillet, quel que soit le pays de provenance. Il reste toutefois fortement déconseillé de voyager vers un pays rouge.

Aussi, et compte tenu des avis convergents du Conseil scientifique et du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale, le schéma vaccinal est désormais considéré complet, pour toute personne voyageant vers la France, après l’injection de 2 doses (ou d’une dose pour les personnes ayant déjà contracté le virus) et une période de 7 jours, contre 14 jours précédemment. Pour le vaccin monodose Janssen, le schéma demeure complet après l’injection et une période de 28 jours.

Il est enfin précisé que le vaccin Covishield, dont la composition et le procédé de fabrication sont similaires à ceux du vaccin Vaxzevria du laboratoire AstraZeneca, est désormais reconnu pour le pass sanitaire.

Pour les Français de l’étranger qui ne disposeraient pas d’un schéma vaccinal complet, les tests seront gratuits sur le territoire national.

Le Gouvernement renforcera les contrôles en direction de l’ensemble des compagnies aériennes et maritimes chargées de faire respecter ce dispositif. Les contrôles aléatoires aux frontières terrestres seront eux aussi accrus.


.


Sinon, le Cambodge recevra prochainement le vaccin 'Janssen' à dose unique...

.


AU SUJET QUI PEUVENT VOUS INTERESSER

.

FRANCAIS DE L'ETRANGER ET LE PASS SANITAIRE 

francais-etranger-cambodge-business-center-cambodia-cendy-lacroix-cambodge-ufe-albassade-consulat-france-vaccination-expatrié-voyager.png

La situation difficile des Expatriés vaccinés à l'étranger... Partie 1

"ICI"
LE NOUVEAU SITE
D'ACTUALITES 

SE FAIRE VACCINER EN FRANCE


Français de l'étranger et vaccination en France


DEVENIR MEMBRE


NOUVELLES ADHESIONS

"Expatri'info" pour les résidents francophones au Cambodge