ANGKOR AU CAMBODGE



LE SITE ARCHEOLOGIQUE  D'ANGKOR

Temples-d'Angkor-Cambodge-vivre-sinstaller-business-center-cambodia-france-cambodge-cambodia-expat-pack-expatriation-cendy-lacroix-UFE-ambassade.png


Grandiose, unique, incontournable.

Angkor, dans la province du nord du Cambodge de Siem Reap, est l’un des principaux sites archéologiques de l’Asie du Sud-Est.
Le site d'Angkor consiste en une foule de temples, des monuments impressionnants, de structures hydrauliques (bassins, digues, réservoirs, canaux) et de routes de communication qui témoignent d’une civilisation exceptionnelle.

Pendant plusieurs siècles, Angkor a été le centre du royaume khmer. Des temples comme Angkor Vat, le Bayon, Preah Khan et Ta Prohm, exemples par excellence, de l’architecture khmère, sont étroitement liés à leur contexte géographique et aussi empreints de signification symbolique.
L’architecture et le plan des capitales successives témoignent d’un haut niveau d’ordre et de hiérarchie sociale au sein de l’empire khmer. 





ANGKOR 400km2 D'HISTOIRE

Le parc archéologique d'Angkor sur quelques 400 km2, contient les magnifiques vestiges des différentes civilisations de l'Empire khmer, du IXe au XVe siècle.
Angkor est un site majeur illustrant les valeurs culturelles, religieuses et symboliques, ainsi qu' architecturale, archéologique et artistique.
 Il constitue une réserve de trésors archéologiques d’une extrême importance pour l’étude et l’interprétation de la culture khmère. 
L'UNESCO a mis en place un vaste programme pour la protection et la restauration de ce site unique et de son environnement.





ANGKOR EN PHOTOS

S'installer- investir-Cambodge-Business-Center-Cambodia..jpeg
Merci à tous ceux qui ont permis la réalisation de cet album, en envoyant/partageant ces photos

ANGKOR MAINTENANT ET HIER







UNESCO

UNESCO : "Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture"
Le patrimoine mondial de l'UNESCO désigne un ensemble de biens culturels et naturels présentant un intérêt exceptionnel pour l’héritage commun de l’humanité. Le site d'Angkor est enregistré sous la référence 668

Le saviez-vous, il y a 3 sites au Cambodge inscrits sur la liste du patrimoine mondial :
Angkor (14 Décembre 1992)
Temple de Preah Vihear (6 juillet 2008)
Zone des temples de Sambor Prei Kuk, site archéologique de l’ancienne Ishanapura (8 juillet 2017)







ANGKOR AU PATRIMOINE MONDIAL DE L'UNESCO


Date d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial et du patrimoine mondial "en péril" : 1992

Le 14 décembre 1992, lors de la session du comité de l’Unesco à Santa Fe, le site d’Angkor a été inscrit à la fois sur la liste du patrimoine mondial et sur la liste du patrimoine mondial en « péril ». C'est le premier ensemble aussi monumental, à faire l’objet d’une inscription (avec cinq conditions à remplir en trois ans). 

Le 04 Juillet 2004, Angkor, a été retiré de la Liste du patrimoine mondial "en péril" par le Comité qui a considéré que la préservation du site était raisonnablement assurée et que les restaurations coordonnées par l’UNESCO depuis 1993 pouvaient être considérées comme « une réussite ». Les fouilles illicites, le pillage et la présence de mines constituaient les menaces principales ayant conduit à l’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril de ce remarquable complexe contenant les vestiges des différentes capitales khmers du IXe au XVe siècle.




  



ANGKOR "PATRIMOINE VIVANT" EN 1996


Les visiteurs qui se rendent à Angkor au Cambodge ont souvent la méconnaissance du caractère vivant du patrimoine.
Si Angkor est un site archéologique remarquable, c’est aussi un espace vécu et pratiqué par plus de 120 000 habitants répartis dans 112 villages.

Après avoir inscrit Angkor sur la liste du Patrimoine mondial en 1992, l'UNESCO déclare dés 1996 que ses habitants avec leurs savoir-faire et leurs coutumes ancestrales constituent un patrimoine vivant, ce qui concède aux temples d’Angkor une valeur supplémentaire. 

"Angkor est un site du patrimoine vivant où les Khmers, la population locale sont connus pour être particulièrement conservateurs en ce qui concerne les traditions ancestrales et adhèrent à un grand nombre de pratiques culturelles archaïques qui ont disparu ailleurs. Les habitants vénèrent les divinités des temples et organisent en leur honneur des cérémonies et des rituels comportant des prières et des musiques et danses traditionnelles"
Les habitants pratiquent le territoire au quotidien et continuent d’entretenir un lien fort avec les temples. Même lorsque un temple cesse d’être fréquenté, les monastères bâtis aux abords des temples assurent la continuité spirituelle du lieu.







ANGKOR "PATRIMOINE IMMATERIEL"


Angkor est un des plus grands sites archéologiques en activité dans le monde. 

Le tourisme représente un énorme potentiel économique mais il peut aussi générer d’irréparables destructions du patrimoine physique comme du patrimoine immatériel. De nombreux projets de recherche ont été menés depuis le lancement en 1993 du programme international de sauvegarde. Les objectifs scientifiques des recherches (par exemple des études anthropologiques sur les conditions socio-économiques) se traduisent par une meilleure connaissance et compréhension de l’histoire du site et de ses habitants, qui constituent un héritage exceptionnel du patrimoine immatériel

Le but est d’associer la « culture immatérielle » à la mise en valeur des monuments afin de sensibiliser la population locale à l’importance et à la nécessité de sa protection et de sa préservation et d’aider à développer le site, vu qu’Angkor est un site du patrimoine vivant

De plus, le Parc archéologique d’Angkor est très riche en plantes médicinales, utilisées par la population locale pour traiter les maladies. Les plantes sont préparées et ensuite apportées sur les différents sites des temples pour y être bénies par les dieux. 

Le temple de Preah Khan est considéré comme une ancienne université de médecine et le temple de Neak Poan comme un ancien hôpital. 

Ces aspects du patrimoine immatériel sont encore enrichis par les pratiques traditionnelles de tissage et de vannerie et la production de sucre de palme, qui sont matérialisées par des produits vendus sur les marchés locaux et aux touristes, contribuant ainsi au développement durable et aux moyens d’existence de la population qui vit sur le site du Patrimoine mondial et aux alentours.





Vidéo 2mn 

Vidéo officielle de l'UNESCO

Vidéo 2mn

Vidéo officielle de l'UNESCO



LES TRAVAUX D'ANGKOR DURANT LA COVID 


Vidéo d'1mn (en Anglais) des travaux durant la période Covid-19, ou la faible fréquentation touristique permet
de travailler plus facilement sur la sauvegarde, la restauration, et les aménagements nouveaux du site.





DOCUMENTS OFFICIELS 

Etre au coeur du "Angkor de 1992"; quand l'inscription sur la liste du PATRIMOINE MONDIAL, se jouait...


RAPPORT D'EVALUATION
LE 16 NOVEMBRE 1992 

business-center-cambodia-angkor-cambodge-siemreap-investir-expat-expatraition-vivre-voyage-hotel-cendy-lacroix-commerce-plage-temples-bar-visa.png

RAPPORT DES EXPERTS concernant l'éligibilité inscription PATRIMOINE MONDIAL (PDF)


DEMANDE
LE 18 NOVEMBRE 1992 

business-center-cambodia-angkor-cambodge-siemreap-investir-expat-expatraition-vivre-voyage-hotel-cendy-lacroix-commerce-plage-temples-bar-visa.png

Demande d'inscription de site d'Angkor au PATRIMOINE MONDIALE, ref 667, page 12 du document. (PDF)


INSCRIPTION
LE 14 DECEMBRE 1992 

business-center-cambodia-angkor-cambodge-siemreap-investir-expat-expatraition-vivre-voyage-hotel-cendy-lacroix-commerce-plage-temples-bar-visa.png

A SANTA Fé - Inscription de site d'Angkor au PATRIMOINE MONDIALE, ref 667, page 40/41 du document. (PDF)



PLAN 

business-center-cambodia-angkor-cambodge-siemreap-investir-expat-expatraition-vivre-voyage-hotel-cendy-lacroix-commerce-plage-temples-bar-visa.png

PLAN DE ZONAGE ET DE GESTION DE L'ENVIRONNEMENT REGION ANGKOR DE 2011


.



Angkor vu par
 “1001 merveilles de la nature”


Les arbres du temple de Ta Prohm
Les grands arbres enchâssaient les murs et les statues grâce aux puissantes circonvolutions de leurs racines, dans une lutte colossale et séculaire.
Merveille de la Nature« En 1860, l’explorateur et naturaliste Henri Mouhot tomba sur les ruines d’un temple de l’ancienne civilisation khmère, dissimulé dans la jungle des environs d’Angkor. (…) Angkor était alors envahi par la forêt. Mouhot écrivit à ce propos : “une végétation exubérante a tout investi, les galeries et les tours, si bien qu’il est difficile de se frayer un passage”. Par la suite, un autre visiteur, Elie Lare, ajouta : “la forêt étreint avec passion les ruines à l’aide de ses millions de branches noueuses”.
(…) Ta Prohm a été laissé dans son “état naturel”, si l’on excepte un sentier aménagé pour les visiteurs et quelques renforcements destinés à éviter que les murs ne se détériorent davantage. Un grand nombre d’arbres, larges et hauts, font ployer leurs branches sur les murs effrités mais encore solides, leurs racines enchevêtrées se frayant un chemin dans la moindre anfractuosité. L’association des beautés naturelles et architecturales est unique. »



Angkor vu par Géo 
 “Angkor abrita un million d’âmes”


« Les moines boudhistes reviennent prier dans le Bayon, temple-montagne aux célèbres visages souriants, orientés aux quatre points cardinaux. Edifié au XIIe et XIIIe siècles par le roi khmer Jayavarman VII, c’était le cœur d’une ville fortifiée, Angkor Thom.
Centre d’un immense réseau de canaux et de rizières, Angkor comptait à son apogée une centaine de temples et un million d’habitants.
Occupée par les Siamois au XVe siècle, puis supplantée par Phnom Penh, elle dormait sous la jungle quand, en 1860, Henri Mouhot, un naturaliste français, la fit connaître aux lettrés d’Occident par une série d’aquarelles et d’articles passionnés. 

La restauration d’Angkor, saccagée par des siècles de pillages et de combats, est encore inachevée. »


.


.


AUTRES SUJETS QUI VONT VOUS INTERESSER

.


JOURS FERIES 2021

Cambodge-fériés-vacances-business-center-cambodia-cendy-lacroix-expats-expatriation-commerce-sinstaller-annonces.jpeg

Jours Fériés au Cambodge ... 


 
HISTOIRE DU CAMBODGE

cambodge-economie-tourisme-investir-achat-creer-business-center-cambodia-cendy-lacroix.png

Histoire, économie, démographie


 
LE CAMBODGE MODERNE

cambodge-economie-tourisme-investir-achat-creer-business-center-cambodia-cendy-lacroix-

Une classe moyenne émergente



APPRENDRE A PARLER KHMER

Petites leçons très faciles